En quelques mots ....

 

La génération Z

Je suis né 50 ans trop tôt

jeudi 24 novembre 2016, par micheloury

Ils sont nés avec internet et pour eux l’école, les études et le diplôme ne sont pas le plus important pour leur réussite professionnelle.
Le plus important ? : le BON réseau.
Le réseau c’est quoi me direz-vous ? Un "réseau", au sens numérique du terme, est ce lien tissé sur la toile avec ces fameux "amis". Mais il y a effectivement de nombreux réseaux, Facebook, Twitter, pour les réseaux de contact, Skype, pour les réseaux de discussion, Deezer et Flickr pour les réseaux de contenu, et Wikipédia pour les réseaux de publication sont parmi les plus connus.
Mais aussi les réseaux sociaux professionnels, Linked In, Viadeo, Xing, Ziki, 6énergies, Piwie et même Facebook et MySpace qui peuvent être utilisés à cette fin.

Mais il n’y a pas que ça à savoir de cette génération Z ...

Pourquoi cette génération des jeunes nés après 1995 s’appelle-telle la génération Z ? Pourquoi celle qui la précédait s’appelait-elle génération Y, et avant la génération X ?

Pourquoi ces jeunes pensent-ils que pour réussir le mieux est d’être sur le bon réseau ?

Et comment-voient-ils leur avenir, les entreprises, ... ?

Toutes les réponses sont dans l’enquête que la BNP et The Boson Project (cabinet de conseil nouvelle génération) ont menée auprès d’un peu plus de 3000 jeunes français.
Cette étude vaut de qu’elle vaut et si l’on regarde de près la vidéo de quelques-uns des jeunes interviewés sur le site de la BNP, on se doute bien que ceux-là ne viennent pas des banlieues difficiles.
Le rapport est téléchargeable en cliquant ici, ou sur le lien en bas de cette page.

La méthodologie utilisée pour cette enquête, expliquée en fin de rapport, est claire : "3 213 jeunes entre 15 et 20 ans ont répondu à notre questionnaire.
Cette enquête a été uniquement réalisée à l’aide des réseaux sociaux sur lesquels le questionnaire a été diffusé. Cet échantillon n’a pas la prétention d’être représentatif : il est le fruit des likes, des tweets et retweets de jeunes Français qui ont adhéré à la démarche et relayé à leur tour.
Nous ne savons pas d’où ils viennent, ce que font leurs parents, ni le type d’études qu’ils font… nous savons juste que la moyenne d’âge de cet échantillon est de 18 ans, que les résultats ont été pondérés pour avoir des résultats représentatifs entre hommes et femmes, qu’ils sont étudiants à 66 % et lycéens à 27 % et que 43 % n’ont pas d’expérience professionnelle.
"

Et puis, vous verrez, "à ceux qui leur disent qu’ils se fichent de tout, même de la belle et noble langue française, ils sont 87 % à dire que l’orthographe c’est « super important ». On n’écrit pas un texto comme on écrit une lettre de motivation… that’s all ;)."

Mais il n’empêche que l’ensemble est très intéressant en ceci qu’il vous permettra peut être de découvrir ces jeunes et ainsi de mieux les connaître et les comprendre.

Et si vous voulez aller plus loin pour en savoir plus sur cette génération Z faites un petit tour sur votre moteur de recherche préféré, qui est Qwant, j’espère...

Télécharger le rapport : pdf/lagrandeinvazionbnpptbp.pdf